Quel est le type d'histoire que les enfants préfèrent ?

Publié le : 09/08/2018 13:15:33
Catégories : Histoires pour enfants

Quel est le type d'histoire que les enfants préfèrent ?

Il suffit de jeter un coup d’oeil à la bibliothèque de nos enfants pour se rendre compte de l’importance des histoires imaginaires. Des dragons cracheur de feu, des lions qui parlent, une table majordome… Il semblerait que la majorité des histoires racontés à nos enfants tournent autour d’univers fantastique et merveilleux. Pourtant ces univers fabuleux ne sont pas tout le temps bénéfiques ! 

Alors imaginaire ou réalité, quelles sont les histoires que nos enfants préfèrent ?

Histoires vraies ou histoires fausses : l’expérience !

En 2015, une étude américaine a décidé de mener une expérience afin de répondre à cette interrogation ! Des enfants âgés de 4 à 5 ans se sont vu proposer une histoire décrite comme réelle et une histoire décrite comme fausse. 

Pour ne pas que le résultat soit biaisé par le titre, chaque livre a été décrit comme issu d’un univers fantastique pour certains enfants puis comme vrai pour d’autres. 

Par exemple : le livre “Une petite fille/petit garçon découvre un os de dinosaure dans son jardin !” a été décrit comme une histoire vraie et “Une petite fille/ petit garçon découvre un trésor enterré dans le parc” a été décrit comme imaginaire pour le premier enfant. Le deuxième s’est vu proposé l’inverse et ainsi de suite…

Conclusion ! La majorité des enfants âgés de 4 à 5 ans (85%) ont montré un intérêt plus important pour les histoires décrites comme réelles. L’expérience a aussi été mené pour des enfants de 6 à 7 ans ainsi que des adultes. Résultat : l'intérêt pour les histoires imaginaires est plus importantes pour les enfants plus âgées, tandis que les adultes choisissent à part égal les deux types d’histoires.  

Cette expérience est surprenante quand l’on sait que la majorité des histoires pour enfant sont composés d’animaux qui parlent et de créatures fantastiques. N’hésitez pas à faire le test chez vous ! Proposez deux histoires à votre enfant, l’une basées sur une histoire vraie et l’autre imaginaire. Il se peut que son choix vous surprenne !

Mais on peut alors se demander pourquoi les enfants les plus jeunes préfèrent les histoires vraies. UrbanHello a enquêté et a peut-être trouvé la réponse ! 

Les enfants et l’imagination

Les enfants ont un imaginaire beaucoup plus développé que les adultes. Ne connaissant pas les lois qui régissent le monde, ils inventent eux-mêmes des règles pour combler leur manque de connaissance. Un simple saut peut les faire bondir sur une autre planète, battre des ailes leur permet de s’envoler etc… 

Bien évidemment c’est la nature elle-même qui joue progressivement le rôle de professeur. En reliant une cause à son effet votre enfant apprend petit à petit à grandir : pousser un bol risque de le faire tomber, appuyer sur les touches d’un piano crée un son. 

Très rapidement votre enfant comprend que ces expériences sont enrichissantes et positives. Il a donc naturellement tendance à vouloir tester plein de chose comme vous aider à faire la cuisine ou se coiffer/s’habiller lui-même par exemple.

Les histoires représentent donc une source d’information ludique et utile ! Elle leur permet d’attiser un peu leur soif de connaissance et les aide à mieux comprendre le monde qui les entoure. A l’inverse les histoires imaginaires laisserait plus de place à la fantaisie et remplirait un rôle différent. 

Que choisir : conte ou fait-réel ?

Chaque type d’histoire a son intérêt. Les histoires fantastiques permettent à votre enfant de faire travailler son imagination. En effet celui-ci va devoir se représenter les éléments de l’histoire. De quelle taille est le dragon ? Le petit enfant est-il brun ou blond ? Il est même recommandé de laisser exprès quelques trous dans l’histoire et de ne pas être trop descriptif pour inviter votre enfant à laisser s’exprimer son imagination. Ce travail est extrêmement important car il lui permet de faire des liens et de construire progressivement son intelligence. 

Les histoires réelles ou les “ récits de vie ”, permettent d’apprendre des choses à votre enfant. Il ne faut pas hésitez à mettre en scène des éléments réels comme des parents fâchés ou des disputes entre deux copains. Ces histoires simulant la vie réelle lui permettent de transposer ses propre problèmes et les questions qu’il se pose. Il lui sera plus facile de savoir comment réagir une fois qu’il sera confronté à une situation similaire. Attention tout de même à ne pas transformer chaque histoire en un “ médicament ” ou un “ guide ” sur comment réagir en toute situation. Il est parfois préférable d’avoir une discussion directe ou d’apaiser les émotions trop fortes avec des bisous ou des câlins. 

Nos Astuces : 

  • Alternez les types d’histoires et profitez des avantages de chacun d’entre eux ! Pour aller plus loin, n’hésitez pas à mettre des effets de réels dans vos histoires fantastiques ou à rajouter un tout petit peu de merveilleux dans vos histoires “ vraies ” !
  • Demandez à votre enfant ce qu’il préfère. Il saura vous dire s’il a besoin d’apprendre ou s’il veut s’évader et faire travailler son imagination. 
  • Essayez de préférer, si votre enfant aime ça, les histoires plus réelles pour les enfants de moins de 6 ans. Chaque histoire leur permettra d’apprendre et de mieux appréhender les défis qui les attendent.

La vidéo récapitulative de l'article : 

REMI, reveil jour nuit enfant

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)