Rentrée scolaire : retrouvez le bon rythme !

Publié le : 26/08/2020 14:04:49
Catégories : Sommeil Enfant

Rentrée scolaire : retrouvez le bon rythme !

Ça y est, les vacances se terminent dans une semaine. Fini les veillées entre ami(e)s et les grasses matinées en famille. Il est temps de reprendre le chemin de l’école et de changer de rythme ! Pas facile pour nos bouts de chou et on les comprend ! Voici nos conseils pour démarrer Septembre sur les chapeaux de roues !

Objectif Dodo : Se recoucher à 21h

Qui dit rythme scolaire dit avant tout de se coucher plus tôt. Pendant les vacances, les fêtes et sorties ont petit à petit décalé notre rythme biologique. Sans que l’on s’en aperçoive, l’heure du coucher est passée de 21h à 22h/22h30, voire 23h pour les petits couche-tard. Et pareil pour l’heure du lever ! Il faut donc apprendre à votre enfant à retrouver les bonnes habitudes.

Pour une transition optimale, il est nécessaire de commencer à se coucher plus tôt entre 9 et 15 jours avant la rentrée, recommandent les spécialistes. Commencez par décaler l’heure du coucher de 15mn chaque nuit pour atteindre l’heure à laquelle vous souhaitez voir votre enfant dormir. Une période de 9 à 15 jours permet aussi de prévenir de possibles « dettes de sommeil » dues au rythme particulier des vacances. C’est aussi l’occasion de reprendre le rituel du coucher et de profiter de moments plus calmes avec votre enfant.

Retrouver le bon rythme : nos conseils

Bien évidemment, revenir au bon horaire peut être difficile pour certains ! Voici donc nos supers conseils pour aider votre enfant à reprendre le rythme :

Le sommeil est un besoin vitale pour l’adulte mais l’est d’autant plus pour l’enfant. Bien dormir c’est être en pleine forme la journée, mais c’est surtout bien grandir.

Décaler l’heure des repas : Pour reprendre un rythme correct, c’est tout le déroulé de la journée qui doit être avancé. Le déjeuner et l’heure du souper doivent être avancés de la même manière que l’heure du coucher. Là aussi il est important d’y aller par paliers pour que la transition ne soit pas trop dure !

Faire du Sport : Si vous voyez que votre enfant a du mal à s’endormir le soir, le remède miracle c’est le sport ! Une activité physique le matin ou l’après-midi peut l’aider à trouver le sommeil plus facilement le soir venu. Attention à ne pas faire de sport trop tard en journée, ce qui aurait l’effet inverse en excitant votre enfant ! Enfin la lumière du soleil permet de recharger notre taux de mélatonine : l’hormone du sommeil. Une bonne raison pour profiter des derniers rayons du soleil d’Août !

Éviter les écrans : On ne peut que trop le répéter : les écrans sont à proscrire absolument avant le coucher. Les lumières bleues produites empêchent la sécrétion de la mélatonine et donc l’endormissement de votre petit. Donc 2h avant le coucher on évite TV, ordinateur, tablette et smartphone !

L’importance du petit dej’ : Quoi de mieux pour motiver votre enfant à reprendre le rythme qu’un bon petit déjeuner en famille le matin ? En se levant plus tard, on a tendance à zapper cette étape pourtant primordiale pour démarrer la journée. En plus de faire le plein d’énergie, il s’agit d’un agréable moment à passer en famille !

Lui apprendre les signes du sommeil : Profitez de cette période pour lui apprendre à reconnaître les signes de fatigue et l’importance du sommeil ! Bien dormir c’est surtout être en pleine forme le lendemain ! Profitez-en pour l’aider à être à l’écoute de son corps. Demandez-lui de vous signaler lorsqu’il baille, lorsqu’il se frotte les yeux ou encore lorsque sa température corporelle baisse. De quoi aider les plus grands à développer leur autonomie !

Une rentrée avec 0 stress !

Pour vos bouts de chou, la rentrée scolaire peut aussi être une source de stress. Surtout en cette période particulière et ses nouvelles règles d’hygiène ! Pour l’aider à ne pas trop angoisser il est important de le laisser prendre part à une partie des préparations de la rentrée. Laissez-le choisir son cartable, sa trousse et quelques affaires pour l’aider à faire la transition vacance/école.

Enfin privilégiez la discussion ! Sans trop en faire, soyez à l’écoute. Des cauchemars récurrents, des difficultés à s’endormir, une attitude lunatique peuvent être des signes qu’une petite discussion et un gros câlin sont nécessaires. Enfin il peut être utile de poser les premiers jours de la rentrée pour être totalement disponible et accompagner votre tête blonde sur le chemin de l’école !

Infographie sur le rythme du sommeil de l'enfant pour la rentrée scolaire

Partager ce contenu