Comprendre les rythmes de sommeil de bébé !

Publié le : 08/08/2018 14:46:24
Catégories : Sommeil Bébé

Comprendre les rythmes de sommeil de bébé !

Quels sont les rythmes de sommeil de bébé ?

L’une des préoccupations principales des parents est et reste le sommeil de bébé. Et rien de plus normal ! Un nouveau-né dort en moyenne jusqu’à 16h par jour, voire beaucoup plus pour certains. Chaque bébé possède un profil de “dormeur” qui lui est propre et qui correspond à sa propre horloge biologique. Petit à petit vous allez apprendre à connaître son rythme de sommeil et ses besoins. Pour vous aider nous allons revenir avec vous sur les différents cycles du sommeil de bébé de la naissance jusqu’à sa première année !

Le sommeil entre 0 et 3 mois

Dès la naissance, il est important de comprendre qu’un nouveau né dort selon ses propres besoins. En effet bébé ne fait pas la différence entre le jour et la nuit ! Il peut dormir ainsi en moyenne 16/17h par jour, voir 20h pour satisfaire son horloge biologique. On qualifie ce type de rythme de “ultradien”, c’est-à-dire que les réveils ont lieu à différent moment de la journée et non selon le cycle jour/nuit. Généralement il se réveille pour boire mais certains s’éveillent plus souvent que d’autres. En effet le profil de dormeur de votre enfant peut apparaître dès les premières semaines ! Après son premier mois, bébé peut rester éveillé jusqu’à 2 ou 3 heures sans interruption. Pendant cette période le rythme de sommeil de bébé est divisé en 2 cycles bien distincts :

  • Une phase de sommeil dite “agité” : Comme son nom l’indique votre bébé dort mais il continue à bouger. Il peut sourire, cligner des paupières, agiter ses bras et ses pieds et c’est tout à fait normal. Pendant cette période le cerveau de bébé est en pleine effervescence car le sommeil aide au développement des circuits neuronaux. Une fois adulte cette période correspondra au sommeil paradoxal, c’est-à-dire la période de rêve !
  • Une phase de sommeil dite “calme” : Encore une fois, tout est dans l’intitulé. Votre bébé dort mais ne bouge pas. Cette période est très utile pour la récupération physique. C’est aussi à ce moment que votre bébé se met à grandir en favorisant la sécrétion d’hormone de croissance. Plus tard cette phase correspondra au sommeil lent profond de l’adulte.

Le sommeil entre 3 et 6 mois

C’est aux alentours de 3 mois que votre bébé commence à faire ses nuits. En effet son poids est suffisant pour lui permettre de faire des réserves d’énergies et dormir 5 à 6 heures de suite durant la nuit. Mais ne vous inquiétez pas si votre bébé demande encore à boire durant la nuit. Il sait ce dont il a besoin et évolue à son rythme ! Petit à petit le nombre d’heures de sommeil par jour diminue. La moyenne se situe entre 14 et 16h. C’est aussi à cet âge là que son horloge biologique commence seulement à s’adapter au cycle jour/nuit. Bébé devient de plus en plus prévisible et commence à se réguler tout aussi bien sur le plan biologique que psychologique. C’est d’ailleurs vers ⅚ mois, qu’il est possible de songer à intégrer une routine du coucher ! Pour autant laissez-le dormir à n’importe quelle heure s’il en ressent le besoin ou que vous voyez la fatigue arriver !

Le sommeil entre 6 et 12 mois

Après 6 mois, le nombre d’heures de sommeil diminue encore et bébé peut réussir à dormir entre 10 et 12h par nuit. Il fait généralement trois sieste : la première le matin, la deuxième en début d’après midi et la dernière en fin de journée. Pourtant il est possible qu’il se réveille encore la nuit entre deux phases de sommeil. C’est aussi à cet âge là que bébé commence à être capable de se rendormir seul. Mais si les pleurs se font trop insistants, allez dans la chambre de bébé pour le réconforter et l’aider à retrouver un sommeil apaisant. Aux alentours de 8 mois, il est normal d’assister à une période de régression. Bébé se réveille plus souvent la nuit, c’est “l’angoisse de la séparation”. Il s’agit d’une étape presque obligatoire pour tous les bébés car elle les aide à grandir ! Bébé se réveille et ne ressent plus votre présence : il a alors besoin d‘un geste, d’un câlin ou d’entendre ne serait-ce que votre voix pour s’apaiser et se rendormir.

REMI, reveil jour nuit enfant

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)