Conseil : tout pour assurer un réveil en douceur à son enfant

tout pour assurer un réveil en douceur à son enfant

Un réveil en douceur, quel bonheur ! Suivez nos quelques conseils pour que votre enfant soit de bonne humeur le matin… et de bon pied pour toute la journée qui l’attend !

Une ambiance propice à un réveil en douceur

La qualité du sommeil de votre enfant est très importante. Mais la manière dont il se réveille l’est aussi ! Le brusquer au saut du lit peut vite le mettre de mauvaise humeur. Or cet état peut se prolonger toute la journée ! Premier bon réflexe, ouvrir les volets et tirer les rideaux, afin qu’il fasse moins sombre. Les enfants associent en effet la luminosité du jour au réveil et l’obscurité de la nuit, au sommeil. Autre idée : passer à votre enfant sa chanson préférée ! Rien de mieux pour quitter le lit du bon pied. Les réveils nouvelle génération tels que REMI d’Urban Hello sont capables de programmer automatiquement leur morceau et de le diffuser à l’heure du réveil. Malin !

Câlins : oui. Télévision : attention !

Le réveil sonne ? C’est l’occasion de passer un peu de temps à câliner votre enfant. Prenez-le dans vos bras quelques instants et partagez avec lui les premières minutes de la journée. Commencez ainsi la matinée sur une note douce et agréable ! Vous avez tendance à mettre votre enfant devant la télévision dès le matin ? Attention ! Ce réflexe n’aide ni au réveil, ni à la bonne humeur. Votre enfant aura en effet tendance à rester endormi devant les émissions qui défilent. Et il sera alors plus difficile de le « dé-scotcher » de l’écran afin de le préparer pour aller à l’école !

Ces quelques conseils vous aideront à réveiller votre enfant en douceur. Et pour qu’il profite d’une belle énergie, toute la journée, préparez-lui un petit déjeuner sain et appétissant ! La bonne odeur des tartines grillées et du lait chaud peut, elle aussi, aider à le tirer du lit !

Publié dans Bébé, Conseils, Enfant, Famille, Family Tech, Parenting, REMI, Sommeil | Commentaires fermés

Comment adapter le rythme de sommeil de son enfant pendant les vacances scolaires ?

Comment adapter le rythme de sommeil de son enfant pendant les vacances scolaires

A Noël, durant l’été ou encore à Pâques… le rythme de sommeil des enfants peut se trouver perturbé par les vacances. Vous souhaitez qu’ils se recalent ? Voici quelques pistes, à suivre.

Des rythmes chamboulés…

Les vacances sont synonymes de changement de rythme pour les enfants. A l’image des adultes, ils ont tendance à se coucher et à se lever plus tard. Leurs journées sont pleines de jeux, de retrouvailles avec leurs copains ou encore, leurs cousins et sont source de grande excitation ! Difficile, dans ce contexte, de garder un rythme de sommeil régulier. Pourtant, nos enfants en ont besoin, pour bien récupérer physiquement, mais aussi, intellectuellement.

Couchers tardifs : à petite dose, seulement !

A l’occasion d’une fête de famille, d’un barbecue qui se prolonge ou d’une soirée entre amis, si vos enfants se couchent tard de manière exceptionnelle, pas d’inquiétude. En revanche, évitez que cette situation ne se reproduise plusieurs soirs de suite. Cela risque, en effet, d’entrainer de la confusion chez l’enfant et ses rythmes de sommeil peuvent en être rapidement perturbés.

Que faire pour garder un bon rythme de sommeil ?

Pour que votre enfant reste bien calé dans ses rythmes, continuez vos routines habituelles. Bain du soir, brossage des dents, histoire dans le lit doivent se dérouler aux mêmes heures qu’en période scolaire. Votre enfant s’endort difficilement durant les vacances ? Vous pouvez aussi faire ensemble quelques minutes de relaxation, de médiation ou de yoga au cours de la journée. De quoi l’aider à se calmer quelques instants, et passer un agréable moment à ses côtés !

Suivez ces quelques conseils pour que votre enfant garde un bon rythme de sommeil durant les vacances. Un réveil intelligent peut aussi l’aider à passer des nuits paisibles, même hors de la maison. Pensez-y !

Publié dans Bébé, Conseils, Enfant, Famille, Parenting, REMI, Sommeil | Commentaires fermés

Quels aliments privilégier pour bien dormir ?

quels aliments privilégier pour bien dormir

Légumes, féculents, fruits… au dîner, comment composer le menu de votre enfant pour qu’il s’endorme paisiblement ? Voici 4 catégories d’aliments sur lesquels vous pouvez miser !

Les légumineuses et graines

Ces aliments sont naturellement riches en tryptophane, un acide aminé que le corps ne sait pas fabriquer seul. Il aide à produire la mélatonine, l’hormone du sommeil ! Lentilles, pois chiches et haricots secs sont les bienvenus dans l’assiette de votre enfant. Vous pouvez aussi saupoudrer ses salades de graines de courge, de sésame ou de tournesol.

Les féculents

Contenant des sucres lents, les féculents facilitent l’endormissement. Vous pouvez donc servir sans crainte des pommes de terre, au four ou en purée, à votre enfant, le soir. Le pain et les pâtes sont aussi indiquées. Attention, toutefois, à préférer les céréales complètes. Leur son renferme en effet différents éléments santé tels que des fibres, du magnésium et des vitamines.

Les viandes blanches et le poisson

Le soir, évitez la viande rouge. L’aliment est en effet chargé en tyrosine, un acide aminé qui agit comme un excitant. Privilégiez la viande blanche ou le poisson. Sachez que le thon, la sardine et le saumon contiennent du tryptophane, tout comme les légumineuses. De quoi améliorer la qualité du sommeil de votre enfant !

Les fruits

Parfaits pour terminer le repas sur une note sucrée, les fruits contiennent du fructose, dont l’indice glycémique est relativement bas. Bonne nouvelle, entre les fruits frais de saison et les fruits secs tels que les dattes ou abricots, vous disposez d’un vaste choix ! En revanche, évitez les aliments dont l’indice glycémique est élevé. En tête, les gâteaux ou les confiseries. Ils peuvent déclencher des fringales et donc, perturber le sommeil de votre enfant. Le chocolat est également déconseillé. Car il contient des substances excitantes, proches de la caféine. 

Composez les assiettes de votre enfant en suivant nos quelques recommandations. Ces différents aliments l’aideront à trouver le sommeil plus facilement et à passer de bonnes nuits !

Publié dans Bébé, Conseils, Enfant, Famille, Parenting, Sommeil | Commentaires fermés

Quelle est la meilleure heure pour coucher son enfant ?

Quelle est la meilleure heure pour coucher son enfant

20h, 21h, 22h… pas toujours simple de déterminer la meilleure heure pour coucher son enfant. Voici quelques pistes pour vous aiguiller !

Sommeil : des besoins qui varient selon l’âge

Les besoins en sommeil de votre enfant évoluent en grandissant. Entre 6 mois et 4 ans, la durée de sommeil durant la journée diminue progressivement. Durant cette période, les enfants ont souvent des difficultés à aller se coucher et sont touchés par des éveils nocturnes. Entre 4 et 12 ans, la sieste de l’après-midi disparaît et l’heure du coucher est retardée, petit à petit. Elle atteint 20h pour les 5/6 ans, 21h vers 8 ans et 22h au début de l’adolescence[1].

Coucher de l’enfant : les signes évocateurs

Dans les faits, certains signes très clairs peuvent vous indiquer qu’il est temps de mettre votre enfant au lit. Notamment, s’il se frotte les yeux ou les oreilles. De même, si votre enfant ressent des frissons. C’est qu’il commence à synthétiser la mélatonine, ce qui refroidit légèrement la température de son corps. Mettez-le au dodo, c’est précisément le moment où il va s’endormir le plus rapidement !

Comment faire pour que mon enfant dorme mieux ?

Veiller à ce que votre enfant aille se coucher au bon moment est déjà un excellent réflexe. Mais sachez que d’autres facteurs jouent aussi sur la qualité de son sommeil. En tête, la composition de ses repas. Au goûter, misez sur des fruits dont le sucre va favoriser la production de mélatonine. Le soir, attention aux repas trop copieux pouvant rendre l’endormissement plus difficile. Evitez les protéines et proposez systématiquement des légumes !

Au retour des vacances votre enfant a des difficultés à récupérer ? Profitez du mercredi et des week-ends pour qu’il fasse la grasse matinée. Vous pouvez aussi lui proposer une petite sieste bienfaitrice !

[1] Source : chiffres de la Société Française de Recherche et de Médecine du Sommeil de l’Université Lyon 1

Publié dans UrbanHello | Commentaires fermés

Comment bien choisir votre réveil enfant ?

Comment bien choisir votre réveil enfant

Vous souhaitez acheter un réveil enfant ? Analogique, numérique ou intelligent, faites le bon choix en suivant nos conseils !

Un réveil enfant analogique

Avec leurs trois aiguilles indiquant les heures, les minutes et les secondes, les réveils analogiques sont parfaits si votre enfant maîtrise déjà la lecture de l’heure. Adoptant des designs très variés, ils restent abordables. Comptez entre 15 et 50€. Préférez les modèles dont les aiguilles sont protégées par une vitre transparente et dont les chiffres sont luminescents. Ainsi, votre enfant n’aura pas besoin d’éclairer pour connaître l’heure !

Les réveils à affichage numérique

Ces appareils permettent aux débutants de déchiffrer l’heure, dès l’âge de 3 ans. Ces modèles sont donc à privilégier si votre enfant est en pleine phase d’apprentissage. Comme les réveils analogiques, ils se déclinent en divers designs, notamment dans des couleurs vives, s’adaptant parfaitement à une chambre d’enfant. Avantage : pas de bruit de tic-tac potentiellement gênant, et la possibilité de personnaliser la sonnerie du réveil. Préférez toutefois un modèle doté d’éclairage, et dont l’affichage soit suffisamment net.

Les réveils intelligents

Et si vous demandiez plus à votre réveil enfant ? Aujourd’hui, les réveils pédagogiques sont capables, grâce à des pictogrammes bien pensés, de faire comprendre aux plus jeunes quand il est temps de dormir ou de se réveiller. Ainsi, par exemple, REMI d’Urban Hello est à la fois un réveil pour enfant et un babyphone intelligent. Il fait aussi office de veilleuse réglable. Vous pouvez notamment programmer la berceuse de votre choix au moment du coucher. Et grâce à sa fonction babyphone, vous entendez les moindres bruits dans sa chambre et pouvez échanger avec votre enfant, afin de le rassurer.

En achetant un réveil à votre enfant, vous faciliterez ses apprentissages et l’aiderez à adopter les bons rythmes de sommeil. Une idée lumineuse !

Publié dans Bébé, Conseils, Enfant, Family Tech, REMI, Sommeil | Commentaires fermés

Caprices au moment du coucher : comment désamorcer la crise ?

Caprices au moment du coucher comment désamorcer la crise

Les caprices au moment du coucher perturbent vos soirées ? Heureusement, des solutions existent pour aider votre enfant à adopter de bonnes habitudes.

Quand le coucher de l’enfant est difficile…

Vous mettez votre enfant au lit vers 20h30 mais il ne s’endort péniblement qu’à 22h ? Vous n’êtes pas les seuls parents à vivre, chaque soir, le même scénario. Si votre enfant refuse d’aller dormir, c’est bien souvent parce qu’il a envie de faire comme un grand. Il marque ici un fort désir d’indépendance, vous montrant qu’il désire aller se coucher au moment où IL le souhaite et non au moment où vous le lui demandez !

Apprendre à votre enfant à dormir seul

Votre petit n’accepte pas d’aller au lit et de s’endormir autrement qu’à vos côtés ? Attention, vous risquez d’avoir beaucoup de mal à vous défaire de cette mauvaise habitude… Pour éviter qu’elle ne s’installe, instaurez dès que possible un rituel du coucher de type : bain, histoire, câlin, dodo. Avant de quitter sa chambre, rappelez bien à votre enfant qu’il est en sécurité, même si vous ne vous trouvez pas dans la même pièce que lui.

Restez ferme !

Lorsque vous vous éloignerez de sa chambre, votre enfant fera certainement quelques caprices. Il pleurera ou vous appellera avec insistance. Surtout, ne cédez pas. Il se met en colère ? Faites comme si de rien n’était. Car une réaction de mécontentement risque de l’encourager dans son comportement ! Pensez aussi à anticiper ses demandes. Par exemple, déposez à l’avance un verre d’eau rempli sur sa table de chevet.

Instaurer de bonnes habitudes de sommeil est une démarche qui demande du temps et beaucoup de patience. Mais ces efforts en valent la peine ! Car cela vous évitera bien des moments difficiles par la suite. Pour vous aider, pensez aux réveils connectés. REMI d’Urban Hello, aide justement votre enfant à s’endormir paisiblement, notamment grâce à sa fonction sleep schedule, qui permet d’enregistrez le profil sonore des nuits de votre enfant et ainsi de vous aider à identifier les conditions les plus favorables à son sommeil. Une aide précieuse en cas de caprice du soir !

Publié dans Bébé, Conseils, Enfant, Famille, Family Tech, Parenting, Sommeil | Commentaires fermés

Baby shower : tout savoir sur cette nouvelle tendance venue des Etats-Unis

Baby shower tout savoir sur cette nouvelle tendance venue des Etats-Unis

Fêtez dignement l’arrivée de bébé en organisant une baby shower ! Conviez vos amies à ce moment 100% filles à l’ambiance unique !

Baby shower, la nouvelle fête tendance

Les françaises se prennent désormais au jeu des baby showers. De grandes fêtes très populaires aux Etats-Unis, qui sont organisées en général autour du 8ème mois de grossesse. C’est un événement exclusivement féminin, où les amies de la future maman sont conviées à passer un moment privilégié, toutes ensembles !

Comment organiser sa baby shower ?

En règle générale, la fête se déroule au domicile de la future maman ou d’une proche amie. Dans l’idéal, à chaque baby shower, son thème. Ce peut être tout simplement rose ou bleu, selon le sexe de l’enfant. Autre possibilité : les fraises, ou le chocolat. Surtout si ces envies ont jalonné votre grossesse ! Déclinez vos invitations selon le thème choisi et pensez dès maintenant aux jeux que vous proposerez à vos amies durant la fête. Par exemple, un quizz sur les bébés. Vous pouvez aussi suggérer à vos amies de miser sur la date de naissance, le poids et le sexe de l’enfant. La cagnotte reviendra ensuite à la grande gagnante !

Les cadeaux de la future maman

Organiser une baby shower, c’est aussi l’occasion de recevoir de sympathiques cadeaux. Vos amies peuvent par exemple vous offrir un soin du corps, ou encore, un bon pour une soirée de baby sitting après la naissance. D’autres penseront à bébé avec des serviettes personnalisées, des doudous ou encore des cadeaux high-tech tels qu’un babyphone connecté. Pour aiguiller vos copines, constituez dès à présent votre propre liste de baby shower, en boutique ou sur internet !

Moment de bonheur pour les futures mamans, la baby shower célèbre l’arrivée imminente de bébé. Jeux, cadeaux… faites-en un événement qui marque les esprits !

Publié dans Bébé, Evènements, Famille, Parenting, Tendances | Commentaires fermés

Jeux éducatifs en ligne : 5 sites gratuits pour apprendre en s’amusant

Jeux éducatifs en ligne : 5 sites gratuits pour apprendre en s'amusant

Profitez des vacances ou d’un long week-end pour passer de bons moments aux côtés de votre enfant. Ces 5 sites gratuits lui permettront d’apprendre, tout en s’amusant.

Jacquote

Anagrammes, points à points, puissance 4… retrouvez une foule de jeux éducatifs, parmi lesquels, de grands classiques ! Ne manquez pas, aussi, d’autres jeux très fun comme celui du snowboard ou du singe qui saute. Un site spécialement conçu pour les 5 ans et plus !

Tidou

Envie d’aider votre enfant à apprendre les couleurs, les formes ou les saisons ? Parcourez ensemble le site Tidou.fr. Il compile à la fois des jeux éducatifs pour les tous petits, les 4/6 ans ainsi que les 7/10 ans. De quoi convenir au plus grand nombre !

Tipirate

Sur le site Tipirate.net, vous trouverez une foule d’idées pour occuper votre enfant intelligemment. Coloriages, puzzles, devinettes, multiplications, histoire, apprentissage de l’heure… laissez-vous guider au gré de ses envies et besoins du moment.

Dragonbox

Ce site en anglais promet à vos enfants d’incroyables expériences d’apprentissage. Vous y trouverez des jeux gratuits ainsi que des applications, destinées aux 4 à 9 ans. Mais Dragonbox, c’est aussi de nombreuses informations sur l’éducation pour les parents et les professionnels de l’enfance.

Lulu la taupe

Lululataupe.com offre un large choix de jeux interactifs à imprimer, pour les enfants de maternelle ou de primaire. De 2 à 10 ans, chacun d’eux y retrouvera une multitude de jeux pour apprendre en s’amusant. Labyrinthes, points à relier, coloriages codés ou fiches pédagogiques… variez les plaisirs !

Aidez votre enfant à lire, compter et comprendre le monde qui l’entoure grâce aux jeux éducatifs en ligne. Amusez-vous en lui faisant découvrir ces jeux intelligents auxquels vous jouiez aussi, au même âge que lui !

Publié dans Conseils, Enfant, Famille, Family Tech, Parenting | Commentaires fermés

Comment le sommeil contribue au bien-être de l’enfant ?

Comment le sommeil contribue au bien-être de l'enfant

Votre enfant dort-il suffisamment ? Parce que le bien-être de l’enfant passe par un bon sommeil, suivez ces quelques recommandations.

Bien dormir, c’est essentiel

Chez l’enfant, bien dormir est tout aussi important que de bien manger par exemple. Car lorsqu’un enfant est privé de sommeil, il assimile moins bien les informations. Cela peut même freiner son développement. C’est pourquoi les habitudes relatives au sommeil doivent faire partie de son équilibre et ce, dès son plus jeune âge.

Manque de sommeil et mauvaise humeur

Lorsqu’un enfant ne dort pas suffisamment, il est plus irritable. Tout petit, il refuse de se laisser manipuler et pleure très facilement. Plus grand, il aura tendance à être intolérant à la frustration, à s’énerver sans raison apparente ou même à jeter des objets par terre. Cette difficulté à réguler les tensions peut rendre difficile le contact avec autrui et les échanges.

Bien dormir pour réussir à l’école

Un bon sommeil joue à la fois sur la santé, les émotions, la mémoire et la prise de décision. Autant de facteurs essentiels à la réussite à l’école. De la maternelle au lycée, encouragez de bonnes habitudes de sommeil durant toute la scolarité de l’enfant. Il sera plus attentif en classe, pourra rester concentré plus longtemps et retiendra mieux ses leçons.

Comment savoir si un enfant dort mal ?

Quelques signes sont évocateurs. Par exemple, lorsque l’enfant a du mal à rester attentif ou qu’il laisse souvent son esprit vagabonder. A l’école, il peut avoir tendance à décrocher et ne pas suivre la totalité de la leçon. Un enfant qui dort mal a souvent des difficultés à s’intégrer et à participer aux activités avec les autres. A la maison, il est plus fatigable et s’endort n’importe où, au beau milieu de la journée. Enfin, sachez que l’une des conséquences les plus fréquentes de troubles du sommeil est… l’hyperactivité ! S’agitant sans cesse et passant rapidement du rire aux larmes, l’enfant compense ici son épuisement par des réactions démesurées. Alors, dès les premiers signes, agissez !

Parce que bien dormir est essentiel à votre enfant, aidez-le à adopter de bonnes habitudes de sommeil, dès son plus jeune âge. Un réveil connecté peut vous simplifier la tâche. Remi d’Urban Hello est le nouveau compagnon du sommeil de votre enfant. Il analyse ses nuits, l’aide à s’endormir et à se réveiller au bon moment. Une aide précieuse pour son bien-être, tout au long de la journée !

Publié dans Bébé, Conseils, Enfant, Famille, Parenting, Sommeil | Commentaires fermés

Second enfant : comment aider votre aîné à bien gérer l’arrivée de bébé

Second enfant : comment aider votre aîné à bien gérer l'arrivée de bébé

Vous attendez un second enfant ? Félicitations ! Si aujourd’hui, vous vous demandez comment préparer votre ainé à son arrivée… Suivez nos quelques conseils.

Désamorcez la crise

Depuis que vous lui avez annoncé la bonne nouvelle, votre premier enfant est devenu un vrai « petit monstre » ? Il faut le comprendre. En tant qu’ainé, il a connu jusqu’à présent la seule situation d’enfant unique… Au centre de toutes les attentions, il était l’objet de tous les regards et préoccupations. Dans ce contexte, l’arrivée d’un second enfant est en général assez déstabilisante ! L’attention se déporte sur le futur bébé et votre ainé peut se sentir abandonné. Une situation qui, fort heureusement, peut se corriger !

Second enfant : comment faire pour rétablir l’équilibre ?

Premier bon réflexe : expliquer les choses clairement à votre grand. Notamment, en lui parlant de ce futur bébé qui, au départ, sera trop petit pour être son compagnon de jeu. Car ce nouveau-né demandera beaucoup d’attention et durant les premiers mois, il ne pourra rien faire tout seul…

Consacrez du temps à votre ainé

A votre retour de la maternité, vous serez bien occupés. Toutefois, veillez à réserver un peu de temps à votre premier enfant. Faites-lui des câlins et jouez avec lui. Dites-lui que vous l’aimez toujours aussi fort et multipliez les contacts. N’hésitez pas à demander à votre conjoint de prendre le relais. Il se pose toutes sortes de questions et s’inquiète ? Montrez-lui que vous comprenez ses ressentis. Enfin, pensez aussi à le complimenter. De quoi le réconforter un peu, à l’heure où toute votre famille et vos proches s’extasieront ensemble devant l’adorable bouille du nouveau venu !

L’arrivée d’un second enfant est un grand chamboulement dans la vie des futurs parents et d’un(e) ainé(e). Et vous, comment l’avez-vous vécue ?

Publié dans Bébé, Conseils, Enfant, Famille, Parenting | Commentaires fermés